Reportages

Article publié dans le journal L’Itinéraire du 15 avril 2017

https://itineraire.ca/article/261/stress-post-traumatique-chez-les-militaires-tout-pour-un-chien-d-accompagnement

Quand un conducteur a déclenché son avertisseur sonore, Alain l’a interprété comme un signal d’alerte. Assis dans son véhicule, la panique s’est emparée de lui. Il est sorti et s’est mis à chercher son arme et ses collègues militaires. Ce n’est qu’en voyant le panneau de signalisation « arrêt » qu’il a compris qu’il était bien de retour au Québec.


Article paru dans le journal de Montréal du 7 avril 2017

http://www.journaldemontreal.com/2017/04/07/un-chien-pour-aider-les-victimes

Alain Albert, de Québec, en souffre. Après une mission en Afghanistan en 2004, cet ancien militaire développe un TSPT et devient complètement dysfonctionnel. Chaque nuit, ses ­cauchemars le hantent. Ils sont intenses et il ne peut pas se réveiller. Il souffre d’anxiété, pour tout et pour rien. Il ne peut plus sortir de chez lui, car les gens et les bruits provoquent chez lui de l’hypervigilance, des black-out et des flash-back. Il est aussi, comme bien d’autres comme lui, en dépression majeure.


Un père à la rescousse de son fils